Il y a encore quelques temps, la tomette était considérée comme étant un carrelage ancien et vieillot. Pourtant, il tend à se faire une place de plus en plus importante pour la décoration du sol intérieur. De fabrication artisanale, ce magnifique carreau de terre cuite couleur brique, est né en Provence au début du 20ème siècle. On le retrouvait surtout dans le sol des classes moyennes. Mais il a été relégué au 2nd plan au profit de matériaux plus nobles. Modernisé, le carrelage en terre cuite a été remis à jour par les marques et s’adopte aussi bien sur les sols que les murs.

Le vintage : la nouvelle tendance ?

La tomette hexagonale a trop longtemps été snobée. Jugée trop ancienne, trop provençale, elle revient au premier plan avec ses belles couleurs douces et naturelles. La terre cuite fait appel à un savoir-faire ancestral datant de l’Egypte Ancienne. L’usage de matières naturelles lui donne un aspect rustique et original. Ces carrelages anciens sont conçus à base d’argile ocre, de couleur rouge ou jaune, seuls ou mélangés, pouvant être additionnés d’oxyde de fer, pour proposer au consommateur une belle palette de couleurs.

En ce qui concerne sa cuisson, elle se fait en une fois à la briqueterie. Pour les carreaux de terre cuite, c’est l’emplacement au four qui va influencer la teinte. Pour la tomette, c’est le mode de cuisson qui aura une influence sur les carreaux. La cuisson au gaz offre des coloris assez restreints et la cuisson au four électrique propose une teinte unie, sans nuance.

Une touche authentique dans votre maison

Avec une tomette, vous aurez droit à une décoration assez vieillie. C’est justement ce qui fait tout son charme. Si vous voulez apporter un peu de soleil à vos intérieurs ou à votre terrasse, c’est la solution idéale. Nous apprécions son charme authentique, avec des formes octogonales ou hexagonales, carrées ou rectangulaires !

Parfaite dans votre maison, elle saura résister à l’usure et aux chocs en plus, comme elle fait moins de 20 mm d’épaisseur, c’est la solution idéale pour avoir un plancher chauffant. En plus de cela, elle saura s’adapter à toutes les décorations internes car il y a de multiples nuances. Elle peut être brute comme émaillée, avec des variations de cuisson et d’argiles.

Les tomettes anciennes : très appréciées dans les salles de bain ?

Comme la faïence et le grès cérame, le carrelage en terre cuite fait partie des céramiques les plus appréciés dans une maison. Même si le vinyle ou encore le parquet ont toujours été favorisés en raison de leur accessibilité, les carreaux de terre tendent à se faire plus de place avec le retour en force des matières naturelles et des matériaux anciens. En plus, grâce à des traitements particuliers ce sol en terre supporte aussi bien la chaleur que l’humidité.

Quid de l’entretien ? Pour laver et entretenir la tomette, la faire briller et lui donner un aspect naturel, il y a deux types de traitement possible. Vous pouvez tout d’abord choisir de mettre des résines hydrofuges anti taches à la sortie du four. Cela permettra d’utiliser les revêtements de carreaux, jusque dans la salle de bain. Une à deux fois par an, vous pouvez aussi utiliser de l’huile de lin qui va raviver les teintes de manière naturelle. Un coup de serpillère ne suffira donc pas !

Comme c’est un carrelage poreux, il se nettoie assez difficilement. Vous devez donc bien faire attention. Dans tous les, c’est un accessoire déco à part entière qui saura mettre en valeur votre maison ainsi que ses extérieurs.